daniele

Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/06/2018

3000 km à vélo et 2 sommets de 6000 en autonomie dans l'Atacama

Notre prochain voyage à vélo va consister en une boucle de 3000 kilomètres à partir de Salta. Nous sommes trois, Jean-Paul, André et Luc. Notre périple va durer un peu plus de deux mois. Tout d'abord de Salta nous allons partir vers le nord vers Susque, puis suivre vers le sud la ruta 40. 

Un premier test de montagne le Tuzgle 5500 m. Nous devrions pouvoir monter jusque vers les 5000 à vélo, puis à pied. Puis passage à San Antonio de Los Cobres, puis le col Abra del Acay, presque 5000 m d'altitude. Puis le cap sur Cafayate, ville réputée pour ses vins. Ensuite toujours par la Rutaon rejoint la Ruta 60 qui conduit au paso San Francisco 4800m; De là en laissant nos vélos nous montrons sur le Cerro San Francisco 6030m. la suite devrait nous conduire au bord du Pacifique. Nous le remonterons sur plusieurs centaines de kilomètres  jusqu'à Antofagasta. De là retour vers l'Argentine par le paso Socompa 3800m. Nous aurons alors sans doute le gros morceau de notre voyage, come on dit en anglais"the crux". En effet, nous allons monter sur le cerro Socompa 6050m. Ce qui donne un dénivelé de 2200 m. Avec quelque quantité d'eau arriverons nous au pied? Puis après être entré en Argentine, direction Tolar Grande, puis San Antonio de los Cobres, et par un dernier tronçon par un grand col retour à Salta.

voyage vélo Atacama 2018.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

                                      Vue d'ensemble du parcours

 

Vocan Tuzgle.jpg

Volcan Tuzgle et piste approximative de montée

Ce sera le premier volcan que nous tenterons, d'une altitude de 5500 m cela constituera un bon test pour les deux suivants qui dépassent les 6000m. Nous devrions pouvoir monter avec nos vélos jusque vers 5500 m. Sans doute devrons nous les pousser quelques kilomètres en finale. Vers cette altitude de 5500 m il y a quelques ruines qui devraient nous fournir un abri pas trop inconfortable contre le froid et surtout le vent. Puis 500 m de dénivelé que nous ferons au plus tôt le matin avant que le vent ne se lève vers les neuf heures du matin.

Volcan San Francisco.jpg

Volcan San Francisco en orange trace de montée

Ce deuxième volcan qui dépasse de peu les 6000 m ne devrait pas opposer trop de difficulté. En effet nous arriverons par la route au col San Francisco à l'altitude de 4800 m. Sans doute pousserons-nous nos vélos plus loin sur quelques kilomètres jusque vers les 5000 m, afin de limiter les risques de vol durant l'ascension. Il nous restera à peu près mille mètres de dénivelé en une dizaine de kilomètres. Il ne faut pas négliger la fatigue lors de ces marches en altitude. Mais normalement nous serons bien acclimatés, déjà un premier sommets et plusieurs cols à plus de 4000 m dont un très proche des 5000 m. Les problèmes d'eau ne devraient pas se poser.

 

Volcan Socompa 6060 m.jpg

Volcan  Socompa

Ce dernier volcan à 6060 m sera le plus problématique pour nous. En effet, le col est à 3800 m, donc plus de 2000 m de dénivelé sont à effectuer pour en atteindre le sommet. Très probablement il nous faudra compter deux jours d'ascension. ce qui complique la logistique, en nourriture en eau et en matériel de bivouac.Ce dernier nous l'envisageons vers 5500 m. La montée sera plus raide que pour les deux précédents. par endroits sans doute nous faudra -t-il mettre les mains? Mais on ne peut pas parler vraiment d'escalade; mais de progression sur terrain raide. L'interrogation réside plus dans la quantité d'eau dont nous disposerons. En effet, le dernier point de ravitaillement sûr est la ville d'Antofagasta, et depuis ce lieu nous aurons effectué  de l'ordre de 250 km pour rejoindre le col de Socompa en minimum trois ou quatre jours. Donc il nous faudra impérativement trouver de l'eau en route, car nous ne porterons pas plus de 15 litres chacun, et dans la chaleur de la partie chilienne du désert de l'Atacama il faut s'attendre à consommer chacun au moins quatre litres par jour sinon bien plus. Peut-être que les douaniers chiliens et argentins à la frontière pourront nous fournir quelques litres afin de réaliser notre projet d'ascension qui se situe juste au-dessus des postes de douane?

 

Première partie Salta Abra del Acay.jpg

Première partie de notre trajet qui devrait nous prendre de 10 à 15 jours avec l'ascension du premier sommet le volcan Tuzgle 5500 m et le passage de l'Abra del Acay 4950 m

 

Abra del Acay au Paso San Francisco.jpg

Deuxième partie de notre trajet de l'Abra del Acay au pasa San Francisco

Ce tronçon va nous faire passer par des coins très réputés par leur beauté et leur sauvagerie. Je pense au village de Cachi perdu dans une vallée secondaire. puis nous rejoindrons la fameuse Ruta 40 à Cafayate, haut lieu du vignoble argentin. Nous suivrons cette route quelques centaines de kilomètres jusqu'à l'embranchement de la route 60 ou presque. Nous sommes bien tentés par un petit raccourci de 60 km à travers la montagne par une piste sans doute très difficile. Puis nous attaquerons la longue montée de plus de 200 km pour rejoindre le paso San Francisco. Là nous partirons à l'attaque de notre premier 6000 m, qui si les conditions sont favorables, ou plutôt pas trop défavorables, car dans ces coins la tempête de vent pas trop forte est du beau temps, ne devrait pas poser trop de problèmes. surtout que l'on devrait pouvoir se ravitailler en eau dans la montée à la douane.

Paso San Francisco à Charanal.jpg

Troisième partie Paso SanFrancisco à Charanal

 

Charanal à Antofagasta.jpg

Quatrième partie Charanal à Antofagasta 

 

Antofgasta au Paso Socompa.jpg

Cinquième Partie Antofagasta au Paso Socompa

 

 

Paso Socompa à Tolar Grande.jpg

Sixième Partie Paso Socompa à Tolar Grande

Écrire un commentaire